frere mingilles rambert min

Une success-story dauphinoise

C’est l’histoire de deux frères, Patrice et Gilles Rambert. Il y a une vingtaine d’années, « parti de rien », le plus grand s’est lancé dans la fabrication artisanale de la raviole, selon la recette de sa grand-mère ravioleuse. Le plus jeune l’a ensuite rejoint pour « faire la tournée » sur le plateau du Vercors. Leur entreprise compte aujourd’hui une dizaine de personnes, sur deux sites. 180 tonnes de Maison Rambert sortent chaque année de leur atelier de production. Le secret de cette réussite ? Le maintien d’une production artisanale de qualité, une indépendance préservée et une implication passionnée.

 


Une entreprise ancrée dans son territoire

2 sites à Chatte, en Isère :
Production 1790 avenue du Vercors
L’Escale-Découverte 670 zone artisanale de la Gloriette

Un peu d’histoire :
• Date de création de l’entreprise : avril 1987
• Premier atelier de fabrication à Izeron. Deux salariés.
• 14 juillet 1993 : ouverture de l’atelier de fabrication et du magasin de vente directe sur la zone de la Gloriette à Chatte. Quatre salariés.
• 10 juin 2003 : déménagement de l’atelier de fabrication dans le site actuel ; installation de la chaîne de fabrication.
• Janvier 2016 : changement de nom commercial La raviole du Dauphin devient Maison Rambert. La sarl conserve néanmoins le nom La Raviole du Dauphin.
• Actuellement 10 salariés.

 
 
territoire campagne min
 

 

 Entreprise filme minUne entreprise artisanale sur le devant de la scène

Comme un point d’orgue à leur volonté de demeurer à une échelle humaine, les Frères Rambert se sont lancés dans une aventure peu commune : l’ouverture d’un espace consacré à la présentation de leur activité.

Ne reculant devant aucun obstacle, ils ont entrepris la rénovation de leur ancien site de production, devenu un magasin de vente directe, sur la zone artisanale de la Gloriette, à Chatte, à deux pas de Saint-Marcellin.

Parallèlement, ils donnaient le feu vert à la réalisation d’un film sur la vie quotidienne de leur entreprise. Les prises de vue se sont succédées aux quatre saisons et le rêve s’est réalisé.

L’Escale-découverte Maison Rambert propose à ses visiteurs de visionner un vrai film dans une vraie salle de cinéma !